Qui peut devenir pilote de montgolfière?

Se retrouver aux commandes d’une montgolfière, voilà une activité qui pourrait sembler inaccessible. Cependant, vous allez découvrir qu’il n’est pas si difficile de suivre une formation de pilote de montgolfière. A l’issu, le pilote de montgolfière est titulaire de la licence de pilote européenne BPL (Ballon Pilot Licence).

Tout d’abord, vous vous demandez sans doute quelles sont les pré-requis pour obtenir ce brevet. Il n’existe pas de conditions limitatives pour candidater à la formation de pilote de montgolfière. Evidemment, compte tenu du fait qu’il s’agit d’une activité aéronautique réglementée, certaines contraintes sont à connaître.

La première concerne l’âge. Les futurs pilotes de montgolfière peuvent commencer leur formation dès 14 ans. Mais ils ne pourront pas être brevetés avant l’âge de 16 ans. la seconde concerne la santé. L’état de santé du futur pilote de montgolfière doit être validé par le passage d’une visite médicale aéronautique de Classe 2. Elle s’effectue chez un médecin agréé aéronautique.

Une formation accessible à tous :
il suffit d’en comprendre des enjeux et contraintes !

Hors mis ces deux contraintes d’âge et de santé, tout le monde peut se lancer dans une formation de pilote de montgolfière. Pour nous, la principale clé du succès réside dans votre état d’esprit. Votre motivation, avant tout, puisque chaque formation implique des paliers d’apprentissage. La progression comporte des satisfactions, mais aussi des moments plus difficiles et des déceptions. Vous devrez garder du recul et bien appréhender votre formation dans son ensemble. L’instructeur vous y aidera.

Mais une autre qualité est nécessaire : la patience. La montgolfière est une activité qui requiert des conditions plutôt exigeantes. Ainsi, il est très fréquent de devoir hésiter, décaler, voire annuler les vols. Les aspirants pilotes de montgolfière ne doivent donc pas se montrer trop pressés ou intrépides. Même si l’activité peut sembler rassurante et lente, elle n’est pas moins technique et très spécifique. Une attitude trop téméraire et pas assez raisonnable sera très vite raisonnée par votre formateur.

Le coût d’une formation de pilote de montgolfière

Le coût global d’une formation s’élève à 8000 € HT environ, soit 10 000 € TTC. Ce prix inclut toutes les composantes de la formation de pilote de montgolfière. La partie pratique, évidemment, mais aussi l’accompagnement pour obtenir le brevet théorique.

La formation doit inclure à minima :

  • 16 h de vol dont un minimum de 12 en double commande
  • 20 décollages et atterrissages minimum en solo
  • 40 h de cours théoriques minimum pour aborder les 9 thèmes de la formation de pilote de montgolfière.

Déroulement de la formation

La formation d’un pilote de montgolfière nécessite en général entre 6 mois et un an. A la lecture du nombre d’heures requises pour pouvoir passer le brevet de pilote, vous pouvez vous demander pourquoi les formations sont si étalées dans le temps.

Cela s’explique parce que la formation d’un pilote de montgolfière nécessite de découvrir le vol dans des conditions variées. Par conséquent, il est important d’avoir connu toutes les saisons et configurations météo. Autrement, cela reviendrait à former un pilote qui ne sera armé pour voler uniquement dans certaines conditions.

Même si le fait de se former rapidement est tentant, notre objectif reste la qualité de votre formation. Nous voulons être certains, lorsque vous quittez notre structure, que vous disposiez des compétences nécessaires pour voler en toute sécurité.

Cela implique de savoir analyser, et prendre les bonnes décisions. L’objectif est d’apprendre à agir de manière adaptée quelles que soient les conditions aérologiques et météorologiques. Cet apprentissage est nécessairement lent et demande humilité et patience.

L’étalement de votre formation sur une durée de plusieurs mois permet aussi de vous faire acquérir un savoir théorique solide. En effet, les examens théoriques dispensés par l’aviation civile requièrent une somme de connaissances importante.

Parmi les 9 thèmes que vous serez amenés à travailler, 4 sont communs avec les autres disciplines (avion, hélicoptère, et planeur). 5 sont spécifiques à la montgolfière.

Le fait d’alterner vols, séances théoriques, et travail autonome est gage de réussite.

Des conseils pour organiser sa formation de pilote de montgolfière

En termes de saisonnalité, nous vous conseillons de privilégier l’automne et l’hiver pour commencer votre formation. D’une part parce que notre équipe a beaucoup moins de vols commerciaux. Par conséquent nous serons en mesure de nous consacrer entièrement à votre prise en charge. Mais surtout pour des raisons pratiques. Pendant ces deux saisons, il fait moins chaud qu’en été. Et l’air est en général beaucoup plus calme, et moins turbulent. Les phénomènes thermiques sont beaucoup plus rares.

En hiver et en automne, le pilote de montgolfière peut donc se permettre d’effectuer des vols plus longs. Parfois même, il peut voler plusieurs fois par jour, ce qui est impossible le reste de l’année dans nos régions. Enfin, les terrains pouvant être utilisés pour décoller et atterrir sont plus accueillants. L’herbe y est coupée et ils ne sont pas cultivés à cette période. Et pour couronner le tout, la luminosité et les paysages de ce moment de l’année sont tout simplement magiques.